La musique a toujours été une grande source d’inspiration dans notre recherche sur l’improvisation. Après avoir mis l’accent sur les corps et l’espace dans nos pièces in-situ, c’est le son que nous explorons dans cette performance. Entre deux et quatre protagonistes construisent une batterie en direct. Le batteur arrive d’abord seul, puis, petit à petit, les acteurs lui amènent les éléments de son instrument et, tant bien que mal, lui montent sa batterie. Au milieu de cette confusion pleine de bonne volonté, il joue sans s’arrêter. Cela dure environ quinze minutes. Une fois la batterie installée, après un final extrêmement court, la batterie est démontée et tout disparaît très rapidement.

Conception : Zoé Cadotsch et Julien Basler

Réalisation : Collective

Jeu : Julien Basler, François Herpeux, Aurélie Pitrat, Pauline Wassermann (Distribution variable)

Batterie : Laurent Nicolas

Administration : Pâquis productions

Co-production : Centre Culturel Suisse

Soutiens : Corodis

Création et tournée : Théâtre de l'Usine, Genève (ouverture de saison) septembre 2014 / Performance « Les petites fugues » de Dorian Rossel,le 29 mars 2014, Cie STT, meyrin / Festival Extra Ball, du 9 au 12 avril 2014, Centre Culturel Suisse, Paris

Photos : Virginie Schell