Extraits de presse et radios

Espaces verts

Le temps, Marie-Pierre Genecand, 4 septembre 2018

Tribune de Genève, Katia Berger, 4 septembre 2018

Dom Juan

Le Temps, Alexandre Demidoff, 29 mai 2018

Tribune de Genève, Katya Berger, 28 mai 2018

RTS Thierry Sartoretti, 25 mai 2018

I/O Sébastien De Dianous

Dom Juan postmoderne

The fondateurs

« Foncièrement politique. Cela redonne au spectateur son rôle de constructeur » Pierre Lepori, Zone critique, Espace 2, 16 mai 2014

« Loufoque? Un peu. Mais surtout terriblement éloquent en matière de relations humaines. Qui prend la main? Qui impose sa vision? Comment négocier? (…) Là, ils racontent l’élémentaire difficulté de composer avec son prochain. » Marie-Pierre Genecand, le temps, 22 mai 2014

« Une expression directe et joyeuse de la liberté artistique »
Thierry Sartoretti, Vertigo, RSR 1, 17 mai 2014

Les fondateurs font du théâtre

« Ce pari, celui du dénuement, a pour mérite de restituer le poids réel des choses, la mise à plat de ces alliances du quotidien indispensables à la réalisation d’un projet commun. » Marie-Pierre Genecand, Le temps, le 6 juin 2013

« Les Fondateurs font du théâtre se parcourt du regard comme la carte d’un territoire physique et mental, où les objets façonnent les reliefs intimes. C’est un acte politique ou une profession de foi : rendre aux objets leur singularité, leur autofiction, leur absurde poétique et ironique, leur incroyable inertie et pesanteur envers et contre ceux qui souhaiteraient les réduire à leur fonction utilitaire, froide et impersonnelle. (…) L’air de rien, avec leur dégaine détachée et leurs paroles vaines, leurs dialogues exsangues, c’est l’assise de leur propre spectacle que les performeurs semblent remettre en question à chaque mouvement, constellation spatiale ou réplique. (…) Avec le temps, on arrive à se perdre délicieusement dans leurs histoires inachevées, pour alors mieux retrouver les nôtres, parfois tout aussi funambules et sur le fil du déséquilibre, un vacillement absurde lentement ajouté aux leurs. » Bertrand Tappolet, Geneveactive, juin 2013

Les fondateurs et le dragon magique

« Les fondateurs et le dragon magique hisse ainsi bien haut le drapeau de l’utopie collective. Et l’on a envie d’y croire avec eux. » Cécile Dalla Torre, Le courrier de Genève, 22 mars 2012

Les fondateurs

« Les fondateurs suivent, presque cliniquement et avec drôlerie, les travers et ratés des interactions humaines à travers l’élaboration d’une scénographie, élément que le collectif soigne depuis sa fondation comme un acteur à part entière. » Dominique Hartmann, Le courrier de Genève, 24 avril 2009

« On les suit pas à pas, entre bois vert et temps morts. Drôle, vertigineux et poétique »
Marie-Pierre Genecand, Le temps, 29 avril 2009