Les fondateurs sont nés en 2009 au théâtre de l’Usine. La recherche que nous menons depuis le début consiste à créer des spectacles en improvisation dont la structure dramaturgique est la fabrication de la scénographie. Le jeu et l’action sont donc intimement liés.

Depuis le début, nous avons considéré le fait de construire quelque-chose sur scène comme la structure même de nos spectacles. Tout part de cette construction, les discussions, les dissensions… Cet ancrage dans le réel nous est indispensable. Les fondateurs sont d’abord ce qu’ils font. C’est la matière qui les guide et non l’inverse. Ils sont en même temps les ouvriers et les architectes. Nous avons exploré la manipulation du bois, du papier, de ballons… toujours avec la volonté de transformer l’espace. A chaque spectacle nous poussons l’expérience un peu plus loin dans le risque et l’inconnu, à l’écoute des matériaux que nous choisissons d’employer.

Une  notion très importante est celle de l’acteur auteur. Ce n’est pas qu’il n’y ait pas de partition, il y en a une mais elle se crée dans l’instant. L’acteur est créateur: chaque action qu’il fait sur scène est « écrite». Il ne peut pas revenir en arrière. Il doit donc l’accepter, que l’action ait été judicieuse ou non, et composer la suite en la prenant en compte.

L’humour, enfin, prend une place prépondérante sur notre plateau. L’idiotie, la maladresse, les tentatives avortées, sont des composantes de notre jeu. C’est une manière d’entrer en contact direct avec le public, autant que de célébrer l’humanité dans ce qu’elle a de faible, donc de touchant.

En savoir +

Prochaines Dates

Contact

contact@lesfondateurs.ch

facebook

 

Et voici un lien pour le « Centre International d’Archivage d’Anecdotes » de Zoé Cadotsch, qui aura lieu en mars 2016 au théâtre St Gervais. Ecrivez votre anecdote, vous aussi!
CIAA.ch